La prudence est conseillée pour l'utilisation de la prednisolone chez les enfants, ils mai être plus sensibles à ses effets. L'allaitement est à éviter pendant le traitement en raison du passage dans le lait maternel. Tous les sujets venant d'une zone d'endémie (régions tropicale, subtropicale, sud de l'Europe) doivent avoir un examen parasitologique des selles et un traitement éradicateur systématique avant la corticothérapie. Utilisez Prednisolone comme indiqué par votre médecin. Il importe, avant la mise en route du traitement, d'écarter toute possibilité de foyer viscéral, notamment tuberculeux, et de surveiller, en cours de traitement, l'apparition de pathologies infectieuses. Discutez de tout risque éventuel pour votre bébé. En cas de tuberculose ancienne, un traitement prophylactique anti-tuberculeux est nécessaire, s'il existe des séquelles radiologiques importantes et si l'on ne peut s'assurer qu'un traitement bien conduit de 6 mois par la rifampicine a été donné. Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Eviter le contact avec les sujets atteints de varicelle ou de rougeole.